« La cuisine, c’est faire le marché le matin, ce faisant, établir un menu, passer la journée à le réaliser et enfin le servir à dix personnes à l’heure où l’on est prêt ».
André Guillot
 


   C’est cette phrase du vieux maître à son jeune élève qui est en grande partie, trente ans plus tard, à l’origine d’un rêve fou, devenu pourtant réalité : recevoir dans une maison dont la cuisine serait le cœur et lui donnerait son rythme, retravailler le feu, le vrai, celui du bois qui brûle dans son igloo de briques et permet ensuite, des heures durant, des cuissons puissantes mais jamais agressives, choisir les vins qui accompagneront les plats, prendre le temps de faire déguster, après le dîner, un bon armagnac.

   Hégia, ferme du XVIII e siècle, typique du Labourd, se situe au pied de l’Ursuya et domine la campagne alentour, magnifique…
En choisissant comme architecte Xavier Leibar, nous l’avons voulue résolument contemporaine mais dans un absolu respect du passé et de la tradition. Nous avons partagé durant deux ans le quotidien de vrais artisans :
tailleurs de pierre, forgerons compagnons du devoir, staffeurs et plâtriers, charpentiers…Hégia est devenue une ruche et nous nous sommes petit à petit approprié cette « etxe » pour la façonner à notre envie.

   Quelques objets ont vu le jour, une marque est née : 1746 Hégia.
Aujourd’hui, après une aventure humaine fantastique, Hégia est prête à recevoir ses hôtes : entre tradition et modernité, la cuisine se fait au four à bois, à la cheminée, c’est une maison où chacun évolue à son rythme, libre de s’essayer en cuisine, se servir un verre …

   Hégia dispose de cinq chambres. Les prix suivants s’entendent pour deux personnes, il n’y a aucun supplément.

• Une nuitée avec petit-déjeuner : 480 €
• Dîner, nuit, petit-déjeuner : 650 €

Véronique et Arnaud Daguin

Chemin de Curutcheta
Quartier Celhai
64240 Hasparren
France
Tel. +33 5 59 29 67 86
Cell. +33 6 85 03 84 36